Salon du livre insulaire 2010

 http://www.livre-insulaire.fr/

http://i1.calameoassets.com/100727093008-176a27e278a6b86bd4222bd99d89efa7/thumb.jpg

Le salon du livre insulaire à Ouessant

De gauche à droite : Jean-Yves Cozan, conseiller général d'Ouessant, Anne Bihan, auteur et représentante de l'association des écrivains de Nouvelle-Calédonie, Isabelle Le Bal, présidente d'honneur de l'association Cali, Jean-Pierre Douay, vice-président et Jean-Jacques Léon, directeur de Pen Ar Bed. En bas, Jean-lou Bourgeon, trésorier de Cali.  De gauche à droite : Jean-Yves Cozan, conseiller général d'Ouessant, Anne Bihan, auteur et représentante de l'association des écrivains de Nouvelle-Calédonie, Isabelle Le Bal, présidente d'honneur de l'association Cali, Jean-Pierre Douay, vice-président et Jean-Jacques Léon, directeur de Pen Ar Bed. En bas, Jean-lou Bourgeon, trésorier de Cali.
 
Ouest France - 17 /juillet 2010.

14 porteurs de kilt et un tartan aux couleurs de l’île

Cultures lundi 09 août 2010 – Ouest France.

 

Actuellement, l’association ouessantine Bro Ar C’Kruz Heol (pays du soleil couchant) compte 14 porteurs de kilts.

L’île d’Ouessant possède désormais son tartan, pièce de laine multicolore typique des peuples celtes, baptisé Eusa (Ouessant en breton), et enregistré officiellement en Ecosse, patrie d’origine des tartans.

Le tartan ouessantin, décliné sous forme d’écharpe, de cravate, et bien sûr de kilt, a été dessiné par Serge Cariou, un retraité membre de l’association des porteurs de kilts. L’étoffe a été tissée en Ecosse et les kilts confectionnés par une couturière du Finistère. Actuellement, l’association ouessantine, Bro Ar C’Kruz Heol (pays du soleil couchant), compte 14 porteurs de kilts.

« Sur Ouessant, on était quelques-uns à porter le kilt, comme un pied de nez, pour être drôle, et après un voyage en Ecosse, on s’est dit, pourquoi pas un tartan aux couleurs de notre île », raconte Serge Cariou.

Les motifs et les couleurs plutôt vives de ce tartan n’ont pas été choisis par hasard : le noir et le blanc représentent la Bretagne, alors que le vert, le blanc et le bleu symbolisent les habits des druides, des bardes et des ovates. Le rouge, le jaune et le noir sont aux couleurs du drapeau d’Ouessant.

Eusa a été enregistré par le Scottish Register of Tartans sous le numéro 10.236 en juin dernier. Le tartan sera officiellement présenté sur l’île lors du 12e salon du livre insulaire qui se déroulera du 18 au 22 août à Ouessant.

 

 

 

À Ouessant, les îles bretonnes se racontent

mardi 10 août 2010 - Ouest France.

Le festival du livre insulaire s'ouvre mercredi 17 août à Ouessant. Au programme cette année, les îles bretonnes.

Autour des îles bretonnes

Jamais le festival du livre insulaire n'avait osé se pencher sur les îles bretonnes. Ce sera chose faite avec la 12e manifestation, du 18 au 22 août.

« Ce n'est pas qu'on ne voulait pas en parler avant, précise Isabelle Le Bal, la présidente du festival ouessantin. Mais il faut bien l'admettre, Ouessant, Sein ou Groix n'ont pas une histoire littéraire très forte, contrairement à Haïti par exemple. »

Hommage à Henri Queffélec

C'est le centenaire de la naissance à Brest d'Henri Queffélec. À cette occasion, la journée du 19 août sera consacrée à l'auteur d'Un homme d'Ouessant en présence de sa fille, la pianiste Anne Queffélec. Avec un auteur aux titres aussi évocateurs que Six marins de Groix et Un recteur de l'île de Sein, le festival trouve l'auteur idéal pour son hommage annuel.

Prix du livre insulaire

Comme chaque année, le festival ouessantin décerne le Grand prix des îles du Ponant. Plus de 80 oeuvres sont cette année en compétition. Le lauréat sera issu d'une des sept catégories : essai, fiction, roman policier, beau livre, poésie, littérature jeunesse et sciences.

Écrivaine en résidence

Après Rodney Saint-Éloi l'an dernier, place cette année à une écrivaine, Laure Morali. Le dossier de cette femme de 38 ans a été retenu cette année, pour faire d'elle l'écrivaine en résidence de cette édition 2010.

Elle occupe depuis deux semaines, et pour deux mois, le sémaphore du Creac'h. L'écrit, qui traitera nécessairement de l'insularité, sera selon l'auteure « un mélange de prose et de poésie ».

Du mercredi 18 au dimanche 22 août, Salon international du livre insulaire, île d'Ouessant, renseignements sur le site internet (www.livre-insulaire.fr).

 

 

 

La pianiste Anne Queffélec ouvre le 12 e Salon du livre.

jeudi 19 août 2010- Ouest France.

Anne Queffélec, présidente du jury, à l'heure de la remise des prix.</P>

Sous un soleil de plomb, les Ouessantines parées de leurs plus beaux atours, emblèmes de l'identité insulaire, partagent cette année la vedette avec le tartan ouessantin, inauguré ces jours derniers.

Le salon du livre insulaire a planté son décor dans le gymnase. La pianiste Anne Queffélec, dont c'est la seconde participation, est la présidente du jury, entourée de Danièle Auffray, Gwen Catala, Gilbert David, Nivoelisa Galibert, Gérard Le Gouic, Catherine Domain.

« Je suis plus une habituée des concours de piano mais les deux jurys littéraires et musicaux ont en commun la subjectivité, explique Anne Queffélec, on ne peut pas mesurer l'émotion à la lecture d'un livre, c'est un risque mais aussi une grande richesse. La compétition est un mal nécessaire. »

 

Les Bénévoles

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×